Voyager avec votre enfant : Puis-je prendre mon siège auto dans un avion ? 

Si vous avez réservé un vol avec votre enfant, vous envisagez peut-être de prendre son siège auto avec vous pour qu'il soit installé confortablement et en toute sécurité. Prendre votre siège auto vous permet également de l’utiliser une fois arrivé à destination. Voici les conditions applicables pour prendre un siège auto dans la cabine d’un avion ainsi que des conseils pour faciliter votre voyage. 

Pouvez-vous prendre un siège auto dans un avion ? 

Certaines compagnies aériennes peuvent restreindre l'utilisation des sièges auto, vous devez par conséquent vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne. Si votre compagnie aérienne autorise les sièges auto, le siège devra généralement être homologué FAA ou TÜV, ce qui signifie qu'il est approuvé pour une utilisation dans un avion.  

Pour savoir si votre siège auto est approuvé par la compagnie aérienne, vérifiez s'il présente l’inscription « Pour utilisation dans les avions » ou consultez cette liste.

Nos sièges pour bébé Pebble Pro, Rock, CabrioFix et Citi sont tous officiellement approuvés pour être utilisés dans les cabines d'un avion.

Pourquoi prendre un siège auto pour bébé dans un avion ? 

Votre bébé se sentira plus à l'aise et plus calme pendant le vol lorsqu'il est attaché au siège auto qu'il connaît. Vous voyagerez ainsi plus paisiblement, et il en sera de même pour les autres passagers. C'est aussi le moyen le plus sûr pour votre bébé de voyager en avion. En cas de turbulences ou d'urgence, le siège auto offre plus de sécurité que si l’enfant était placé sur vos genoux.  

Notez que si vous décidez de prendre votre siège auto pour bébé dans l'avion, vous devrez peut-être payer un billet pour votre enfant, car il occupera un siège. Contactez votre compagnie aérienne avant de réserver et renseignez-vous sur les tarifs réduits. 

Pour des conseils plus pratiques afin de rendre votre voyage aussi relaxant que possible, lisez nos articles Prendre l'avion avec un nouveau-né ou Prendre l'avion avec un enfant en bas âge.

Conditions et conseils pour voler avec un siège auto 

  • Tout siège pour enfant approuvé devra avoir une largeur maximale de 44 cm (17 po), pour s'adapter à la plupart des sièges d'avion. En cas de doute, consultez d'abord votre compagnie aérienne. 

  • Réservez des sièges attenants. Gardez à l'esprit que certaines compagnies aériennes demandent que les sièges attribués aux enfants se trouvent à côté d’un hublot, de sorte que les voies d'évacuation ne soient pas bloquées en cas d'urgence.  

  • N'oubliez pas que les sièges pour enfants ne sont pas autorisés dans une rangée de sortie de secours. 

  • Si vous n'avez pas acheté de billet pour votre enfant, demandez à votre compagnie aérienne si elle vous autorise à utiliser un siège vide. Si la politique de votre compagnie aérienne le permet, évitez les jours et les heures de pointe pour augmenter vos chances de trouver un siège vide à côté de vous. 

Mon vol prévoit des berceaux pour les bébés. Dois-je quand même prendre un siège auto dans l'avion ? 

Contactez  votre compagnie aérienne pour savoir si elle fournira un berceau à votre enfant. Si c’est le cas, il se peut que vous ne soyez pas autorisé à prendre votre siège auto pour bébé à bord et que vous deviez l'enregistrer en tant que bagage en soute 

Bien qu'un berceau permette à votre bébé de s’allonger, il n'est pas aussi sûr que son siège auto. 

  • Le berceau n'est pas équipé d’un harnais, votre enfant n’est donc pas retenu.  

  • En cas de turbulences, vous devrez sortir votre bébé du berceau et le tenir sur vos genoux. Ce n'est pas une position aussi sûre que son siège auto. Cela le dérangera également s'il dort. 

  • Le berceau doit être rangé pendant le décollage et l'atterrissage, vous devrez donc sortir votre enfant et le déranger s'il dort. 

Enregistrement d’un siège auto comme bagage en soute 

Même si vous ne voulez pas prendre votre siège auto en cabine, vous souhaiterez peut-être l’emporter pour l'utiliser pendant votre séjour. La plupart des compagnies aériennes vous permettent d'enregistrer gratuitement un siège auto en soute, en plus de votre franchise de bagages. Cela s'applique aux sièges auto pour tout-petits et aux rehausseurs, ainsi qu'aux sièges auto pour bébés. Vérifiez d'abord auprès de votre compagnie aérienne pour connaître les règles applicables. 

Aurai-je besoin d'un siège auto en vacances ? 

Les lois et directives concernant les sièges auto pour enfants varient d'un pays à l'autre. Aux États-Unis, les règles varient selon les États. N'oubliez pas que certains pays appliquent des règles pour l'utilisation d'un siège auto dans un taxi ainsi que dans une voiture de location ou privée. Si vous ne respectez pas ces règles, vous êtes passible d'amendes qui risquent de gâcher vos vacances. Pour être certain que le siège auto que vous utiliserez est approuvé, vous devez consulter le code de la route de votre pays de destination.  

Si vous louez une voiture en vacances, vous pouvez réserver un siège auto en même temps. Cependant, vous préférerez peut-être prendre votre propre siège auto pour être sûr que votre enfant sera en totale sécurité.  

En savoir plus sur les lois relatives aux sièges auto dans le monde.